Les 3 règles d’or de la liberté financière [Partie 2]

persévérance

L’ordre naturel des affaires est qu’elles soient faciles, et fluides. Mais ne nous fourvoyons pas, chaque projet contient sa part de difficultés, d’épreuves.

Parfois, la rentabilité d’un projet ne se manifeste que des années plus tard. Parfois, il vous faudra réajuster votre ambition initiale, sans jamais céder à la tentation du : « j’abandonne, ce n’est pas pour moi ». Parfois, il vous faudra convaincre davantage. Démarcher. Communiquer. Tous ceux qui persévèrent finissent par être chanceux

3 – LE POUVOIR MAGIQUE DE LA PERSEVERANCE

Dans notre culture, l’échec est vécu de manière très négative, c’est une sorte de mal dont il faut se prémunir. Beaucoup de gens (et je l’ai vécu aussi) vivent l’échec de manière trop personnelle. Or, l’échec n’a rien à voir avec nos capacités. Il est juste un messager qui vient nous rappeler que quelque chose dans notre plan ne fonctionne pas.

Saviez-vous que le premier roman de Stephen King intitulé « Carrie » fut refusé par trente maisons d’éditions ? Saviez-vous que Steve Jobs a investi des millions dans son ordinateur Lisa qui n’a jamais vu le jour ? Savez-vous que Walter Elias Disney a été licencié de son premier emploi « pour manque d’imagination et de bonnes idées » ?

«L’ambition est le chemin du succès. La persévérance est le véhicule dans lequel vous y arriverez ». Bill Bradley.

Mon dernier conseil et non des moindres : ne prenez jamais d’aménagements avec votre conscience. Demeurez en bons termes avec elle. Optez toujours pour la paix et l’harmonie face au gain matériel qui compromettrait votre intégrité !

En résumé :

1) Désirez ardemment l’indépendance financière pour les bonnes raisons :

L’argent vous permettra de financer ce grand projet humanitaire qui vous tient tant à cœur, il vous aidera à investir dans l’entreprise dont vous appréciez tant l’éthique, il contribuera à payer les prestataires qui œuvrent à décupler le pouvoir de votre message, ou à le distiller au plus grand nombre, l’argent vous aidera à chérir et mettre à l’abri vos proches.

2) Brûlez d’enthousiasme à chaque minute de votre vie, et face à chaque personne que vous rencontrez, préservez-vous du jugement et ne vous fiez pas aux apparences.

Je ne peux vous laisser sans vous raconter une histoire, à ce propos.

Par un après-midi pluvieux, une dame âgée entra dans un magasin de Pittsburgh et se promena dans les rayons à la manière de quelqu’un qui n’a aucunement l’intention d’acheter quoi que ce soit. La plupart des vendeurs furent mine de s’affairer pour éviter de lui parler. Un seul vendeur se démarqua et se fit un devoir de la considérer et de lui demander sincèrement et respectueusement s’il pouvait lui être utile. Elle lui répondit qu’elle attendait que la pluie cesse, et qu’elle ne comptait faire aucun achat. Le jeune homme entretint alors une conversation avec elle et quand elle s’apprêta à partir, il l’accompagna vers la rue et lui ouvrit son parapluie. Elle lui demanda sa carte et le remercia.

Des mois plus tard, il fut appelé par le Président de la compagnie où on lui montra une lettre d’une dame qui souhaitait qu’un vendeur aille en Ecosse prendre l’inventaire des besoins de son manoir. Cette prestation était rémunérée une fortune. Car cette dame n’était autre que Madame …. *(Dites-moi en commentaire si vous savez !).

3) Soyez persévérant. Persévérant. Persévérant.

Sincèrement vôtre,

Ludovic.

PS : J’attends votre réponse en commentaire au sujet de qui était cette dame âgée J !

==>> Accès à la partie I

1 Commentaire

  1. Aline

    29/04/2019 sur 18:54

    La reine d’angleterre ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *