La douche écossaise : un exercice simple pour une meilleure santé

Douche écossaise

Il existe une méthode simple et efficace pour une bonne santé : le contraste chaud/froid de la douche. Cela consiste à prendre une douche en alternant l’eau chaude et l’eau froide.

Les bienfaits

Malgré l’apparente simplicité du processus, son efficacité est grande et le résultat énorme :

– Tous les processus biologiques sont activés
– Le sang se purifie et le système circulatoire s’améliore
– L’arythmie cardiaque disparait
– Le nombre de globules blancs et de globules rouges augmentent dans le sang
– La masse musculaire augmente
– Le système nerveux est renforcé
– Le métabolisme est amélioré
– Le corps entier est intensément nettoyé et rajeuni
– L’énergie du corps augmente

Le principe

D’abord vous commencez avec l’eau chaude durant quelques minutes puis vous continuez avec l’eau froide pendant une durée égale ou inférieure. Répéter trois fois ce processus et terminez en vous séchant avec une serviette rugueuse.

Premièrement, lorsqu’on verse sur un corps chaud de l’eau glacée, il se produit pendant un cours instant, une hausse de la température. Quels en sont les avantages ? Au cours du processus, apparaît un grand nombre d’électrons libres qui produisent une marée d’énergie libre et vous le sentez immédiatement.

Deuxièmement, ces électrons neutralisent les radicaux libres, responsables du vieillissement.

Troisièmement, la forte augmentation de la température permet la destruction de virus.

Recommandations

Il n’est pas nécessaire de mouiller la tête, mais il faut toujours commencer par verser l’eau de haut en bas pour éviter un afflux de sang à la tête qui provoque une baisse de tension indésirable.

Le corps doit être bien réchauffé avant de verser l’eau froide. La procédure doit rester un plaisir et non devenir un test de résistance. L’alternance du chaud et froid peut se limiter à trois répétitions. L’objectif étant de rechercher le bien être, ne vous forcez pas, ressentez les sensations dans votre corps.

L’augmentation de la différence de température entre l’eau chaude et l’eau froide doit être progressive, jour après jour. Si vous voulez crier, c’est bien, vous pouvez le faire, mais n’oubliez pas qu’il ne s’agit pas d’éprouver un malaise ou des sensations désagréables. Dans ce cas, la différence de température doit être plus douce.

Il est préférable de prendre la douche chaque matin après une séance de gymnastique. L’eau chaude ne doit pas être brulante car vous risquez des frissons avec l’eau froide. Au bout d’un mois, vous pouvez atteindre une température d’eau froide proche de celle qui coule naturellement du robinet. Avec une telle différence de température, vous percevrez un sentiment agréable : c’est comme si des millions d’aiguilles piquaient votre peau.

Tous les détails dans cet article du site La vague du succès

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *