Comment améliorer sa situation financière ?

situation-financiere

Pour créer un changement positif dans le domaine financier, nous devons réaliser un état des lieux précis de notre situation financière et, si nécessaire, trouver les solutions adaptées.

L’état des lieux de nos finances

Dans ma première activité de conseiller en gestion de patrimoine, j’ai vu de nombreuses personnes préférer faire l’autruche par rapport à leur situation financière réelle pour ne pas se faire peur !

En prenant en main nos finances, nous envoyons un message fort à la vie : “je décide de changer les choses”. Cela évite le stress du découvert de fin de mois, qui n’a pas été anticipé. Nous sommes donc plus détendus et plus sereins, nous émettons de belles vibrations.

Pour certains d’entre nous, cet exercice peut sembler contraignant, mais nous pouvons en faire quelque chose d’amusant en nous disant : “je choisis aujourd’hui de faire mon bilan parce que c’est le premier pas de ma nouvelle vie”.

Comme le ferait une entreprise, nous devons établir un bilan financier des entrées et des sorties d’argent. Il convient de noter au fur et à mesure toutes les recettes et dépenses d’argent, même les plus petites sommes.

DÉPENSES REVENUS
Loyer

Remboursement d’emprunt

Nourriture

Transport

Électricité

Eau

Téléphone

Habillement

Loisirs

Salaire

Commissions

Revenus de placements

Revenus de location

Revenus de gérance

En complément, nous pouvons établir un bilan patrimonial de nos avoirs, c’est-à-dire de tout ce que nous possédons : maison, voiture, meubles, bijoux… (en prenant le soin de retirer l’endettement éventuel lié à nos avoirs).

PASSIF ACTIF
Prêts : habitat, auto, consommation…

Dettes diverses

Découvert

Habitation : résidence principale, résidence secondaire, immobilier locatif.

Voiture

Meubles

Entreprise (valeur)

Remédier aux difficultés budgétaires

S’il s’avère que vous dépensez plus que ce que vous gagnez, deux possibilités s’ouvrent à vous : diminuer vos dépenses ou augmenter vos revenus, les deux étant bien évidemment compatibles

Dépenser moins

Le point de départ pour accéder à la liberté financière est de vivre en-dessous de ses moyens : dépenser moins que ce que l’on gagne. Cela parait évident en apparence, mais des dépenses imprévues peuvent mettre à mal l’excédent que nous escomptions.

Il ne s’agit pas de vivre dans le stress financier ou dans la culpabilité à chaque fois que nous devons faire une dépense. Toutefois, il convient de veiller aux achats impulsifs : ils sont réalisés pour se faire plaisir mais ne sont pas indispensables. Prenons le temps d’examiner l’utilité de ces achats en nous posant trois questions :

  • Ai-je vraiment besoin de… ?
  • Existe-t-il une autre solution à un coût moins élevé ?
  • Est-ce que je peux décaler dans le temps mon achat ?

Quand Valérie a un doute sur un achat, par exemple un vêtement, elle choisit de ne pas céder à l’impulsion du moment. Elle se laisse un délai de réflexion et repasse dans le magasin la semaine suivante. Si le vêtement est toujours présent, si son envie d’achat est toujours marquée, alors elle achète le vêtement… Cette habitude toute simple nous donne du recul et nous permet de réaliser de nombreuses économies.

Éviter les crédits à la consommation

Excepté les crédits immobiliers, justifiés par le montant des sommes engagées, j’ai toujours refusé de faire des crédits pour des biens qui ne sont pas indispensables. Par exemple, faire un crédit pour s’offrir le dernier smartphone ou pour se payer des vacances nous fait tomber dans le piège de l’endettement à répétition.

L’idéal quand on souhaite réaliser une dépense plaisir est d’économiser jusqu’à disposer de la somme nécessaire.

Se payer en premier

Si nous attendons la fin du mois pour mettre de côté l’argent qui nous reste, nous risquons de ne jamais économiser !

Il est préférable, en début de mois, de mettre de côté la somme que l’on souhaite économiser. Vous pouvez vous fixer un pourcentage de vos revenus mensuels, par exemple 10 ou 15% ; vous pouvez également y placer des revenus exceptionnels (prime, héritage, cadeau…). Si votre situation financière ne le permet pas, vous pouvez commencer par épargner quelques dizaines d’euros. Il est important de prendre l’habitude d’économiser !

Le fait de disposer d’une épargne permet de sentir une certaine abondance et de créer un processus d’attraction qui permettra d’attirer davantage d’abondance dans sa vie. Après avoir mis son épargne de côté, il convient de payer toutes les dépenses impératives, tout ce qui est absolument nécessaire à notre quotidien : logement, électricité, eau, nourriture, vêtements. Les sommes restantes pourront être affectées aux loisirs et au superflu : vacances, voyages, restaurants.

Bien évidemment, il est préférable de ne pas remettre cette décision au mois prochain et de commencer dès maintenant

 

Vous avez amélioré votre situation financière ? N’hésitez pas à partager votre expérience !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *